|
|
|
|
Search: 
Latin American Herald Tribune
Venezuela Overview
Venezuelan Embassies & Consulates Around The World
Sites/Blogs about Venezuela
Venezuelan Newspapers
Facts about Venezuela
Venezuela Tourism
Embassies in Caracas

Colombia Overview
Colombian Embassies & Consulates Around the World
Government Links
Embassies in Bogota
Media
Sites/Blogs about Colombia
Educational Institutions

Stocks

Commodities
Crude Oil
US Gasoline Prices
Natural Gas
Gold
Silver
Copper

Euro
UK Pound
Australia Dollar
Canada Dollar
Brazil Real
Mexico Peso
India Rupee

Antigua & Barbuda
Aruba
Barbados
Cayman Islands
Cuba
Curacao
Dominica

Grenada
Haiti
Jamaica
Saint Kitts and Nevis
Saint Lucia
Saint Vincent and the Grenadines

Belize
Costa Rica
El Salvador
Honduras
Nicaragua
Panama

Bahamas
Bermuda
Mexico

Argentina
Brazil
Chile
Guyana
Paraguay
Peru
Uruguay

What's New at LAHT?
Follow Us On Facebook
Follow Us On Twitter
Most Viewed on the Web
Popular on Twitter
Receive Our Daily Headlines


  HOME | Job Openings in the Americas

United Nations Development Program: Haiti, Financial Specialist

Location:Haiti
Languages:English, French
Deadline:Jan 3, 2013
Organization:UNDP
Sectors:Finance & Accounting
Work experience: From 5 years to more than 20 years

Background

Le projet aborde le problème de l’érosion continue de la biodiversité en Haïti et celui de l’efficacité limitée des aires protégées (APs) dans leur fonction de conservation de la biodiversité (BD), due au fait de leur accès limité à des fonds de financement fiables. Il tente de répondre à cette double problématique en promouvant les investissements de l’Etat dans les APs, en vertu de leur importance dans le développement national et dans la réduction de la vulnérabilité; en augmentant l’efficacité et le rendement des fonds disponibles; en diversifiant les sources de revenus des APs.

Le projet veut provoquer ainsi un changement qualitatif et significatif dans la fonctionnalité et la durabilité du système des APs en permettant que la BD, de grande importance et cependant menacée, soit l’objet d’une conservation efficace dans le pays, et en créant les conditions nécessaires à une future expansion du système des APs de manière à couvrir des sites actuellement sous-représentés.

Ce projet se concentre sur l’établissement de bases institutionnelles permettant au Système National d’Aires Protégées (SNAP) d’être financièrement durable, en stimulant les investissements destinés à la gestion des APs, en augmentant l’efficacité de l’emploi des ressources disponibles, et en réduisant les coûts de la gestion des APs pour le Gouvernement.

Le projet est particulièrement opportun car il fait suite à la déclaration de 2006 relative au SNAP et à la création de l’Agence Nationale d’Aires Protégées (ANAP), les deux étant mentionnées dans le Décret Cadre sur l’Environnement. Le projet SNAP qui est dans sa phase d’implémentation à partir du mois de janvier 2011, vise d’ici juin 2014 la conception et l’initiation effective de la mise en œuvre d’un cadre opérationnel et financier intégré pour assurer sur le long terme la durabilité du Système National des Aires Protégées dans le pays.

L’objectif principal du projet est qu’en juin 2014, Haïti aura mis en œuvre un Système National d’Aires Protégées. Les résultats escomptés à la fin du projet sont:
•Aamélioration du système de gouvernance des APs, soutenue par des politiques, lois et institutions compétentes permettant un meilleur rapport coût-utilisation efficace des fonds disponibles pour la gestion des APs.
•Promotion de partenariats pour augmenter la durabilité sociale, écologique et financière des APs.
•Diversification des sources de revenus des APs afin d’augmenter les revenus et réduire la vulnérabilité aux fluctuations de financement.

Haïti est confrontée à de graves problèmes environnementaux suscitant un intérêt dans de nombreux secteurs. La dégradation continue de l'environnement conduit, dans de nombreux cas, à des situations quasi irréversibles, ce qui limite les possibilités pour le pays à faire face aux catastrophes naturelles et d'assurer son développement économique et social. Afin de mieux répondre à ce problème, le gouvernement haïtien cherche à mobiliser des ressources pour le développement et la mise en œuvre des projets / programmes pour la réhabilitation de l'environnement et de la conservation des ressources naturelles.



Comme de nombreux pays du Sud, Haïti n'échappe pas au problème de l'absence de mécanismes crédibles financiers consacrés au secteur de l'environnement - ce qui constitue un obstacle majeur à la mobilisation des ressources et la coordination de leur utilisation afin de compenser l'effondrement de l'intégrité écologique des systèmes.



L’une des activités identifiées consiste à élaborer une stratégie nationale de gestion du SNAP. En effet, l’élaboration d’une stratégie nationale de gestion des aires protégées répond à un besoin pour le Système National d’Aires Protégées (SNAP) d’orienter et de réglementer la gestion stratégique des aires protégées (APs) du pays selon des critères et des méthodes uniformes de planification. En outre, les plans de gestion fournissent des documents techniques et politiques qui formulent des directives
générales de conservation, de gestion et de développement des APs. C’est un outil essentiel pour la planification et la gestion des APs qui:
•définit et contribue à la gestion et à la conservation des APs;
• contient des lignes directrices, des directives et des politiques relatives à l'administration de la zone;
•établit des stratégies de gestion, l'affectation des usages et des activités
permises;
•contient des instructions relatives à la protection et au développement de l'AP.

Comme le SNAP est appelé à en mettre en place un cadre général politique et stratégique pour coordonner les créations, l'administration, la gestion et le financement des aires protégées publiques et privées, dans les environnements terrestres et marins et dans le but de doter le SNAP d’outils de gestion rentable, le projet désire recruter un expert en financement des aires protégées afin d’élaborer une stratégie de gestion financière du SNAP.






Duties and Responsibilities




L’objectif de cette consultation est de:
•Cconcevoir un plan financier et opérationnel du SNAP y compris l'élaboration d'indicateurs de viabilité financière et de capacités institutionnelles.
•Etablir une stratégie nationale de mobilisation de ressources en fonction des besoins existants en termes de financement des Aires protégées existant et de création de nouvelles aires protégées.
•Elaborer un plan d’investissement des Aires Protégées.
•Appliquer l’élaboration et la mise en œuvre de ces outils (plan financier et opérationnel, stratégie financière, plan d’investissement) a 2 aires protégées spécifiques.

Les activités suivantes seront conduites:



Concevoir le plan financier et opérationnel pour le SNAP, y compris:

Evaluer les mécanismes existants (tels que fonds national pour l'environnement) et l'évaluation de la faisabilité des mécanismes de financement et des stratégies alternatives (APs privées; mécanismes publics-privés; etc.);
•Examen de la situation financière actuelle des APs, en termes de besoins par rapport aux revenus courants provenant de sources différentes;
•Définition des cibles de l'évolution de la situation financière du SNAP, basées sur des projections des niveaux de revenu provenant de sources différentes, les besoins de dépenses en fonction des besoins opérationnels et en capital des AP et des changements correspondants dans la situation financière au fil du temps des fonds fiduciaires des aires protégées;
•Analyse du cadre juridique / institutionnel et à proposer un cadre juridique / institutionnel, le cas échéant;
• Analyse des aspects financiers et administratifs du fonds de l'environnement existant liés au financement des APs;
•Assurer la direction et la surveillance à l'amélioration des questions juridiques et politiques des APs en liaison à leur financement durable;

Définir une stratégie financière:
•Elaboration du plan opérationnel du SNAP;
•Définition de mécanismes financiers adaptés au contexte haïtien (PES, Tourisme, taxe ciblée, communauté internationale etc..);
•Définition d’une stratégie nationale de mobilisation de ressources pour le SNAP
•Développement d'une stratégie de collecte de fonds;
•Formulation de stratégies pour la promotion des alternatives génératrices de revenus pendant la phase de mise en œuvre du projet, y compris des aspects tels que les communautés, la participation et les cadres réglementaires des actifs, de l’invasion, de la dévaluation de la monnaie et de la dépendance et de gérer les risques liés à l’investissement;

Proposer un plan financier et opérationnel pour le SNAP et diriger le processus de validation:
•Elaboration d’un plan d’investissement financier ;
•Élaboration du plan financier;
•Élaboration d'indicateurs de viabilité financière et de capacités institutionnelles.

Mise en œuvre du plan financier et opérationnel sur des Aires Protégées spécifiques:
•Evaluation des besoins financiers de gestion et de restauration de ces espaces et faire une analyse de leur rentabilité économique sur une période définie;
•Elaboration de la stratégie financière,
•Élaboration d’un plan d’investissement a court, moyen et long terme afin de garantir une gestion efficace;
•Élaboration et mise en œuvre du plan financier pour ces aires protégées spécifiques.

Fournir un appui technique pour les méthodes normalisées de plan de gestion / business plans dans les différents sous-systèmes conformes aux normes définies pour le SNAP, y compris:
•Accompagner le PMU dans la finalisation des plans de gestion / business plans, l'efficacité et l'amélioration des résultats financiers et sur la base de rapports;
•Conseiller et accompagner le PMU à mettre en œuvre les activités connexes au financement des APs du plan de travail annuel du projet;
•Concevoir et superviser le programme de formation sur le coût des APs;
•Réaliser des séances de formation sur les mécanismes de financement des APs.

Produits et résultats attendus:

Les résultats et produits suivants sont attendus du consultant:
•Un plan de travail détaillé et la méthodologie envisagée;
•Un document de stratégies financières du Système National des Aires Protégées;
•Un plan financier et opérationnel pour le Système National des Aires Protégées;
•Pour les aires protégées spécifiques : Un plan financier détaillée, un plan d’investissement a court, moyen et long terme afin de garantir une gestion efficace et une analyse de leur rentabilité économique;
•Des rapports d’activités périodiques;
•Des ateliers sur le financement, la stratégie et gestion financière et les plans d’affaires sur les APs seront planifies et conduits en collaboration avec l’ANAP, le projet SNAP et autres partenaires;
•Des séances de formation sur les mécanismes de financement des APs;

Un rapport final comprenant:
•Résumé;
•Rapport principal couvrant chacune des principales questions du TDR.

Le/la consultant/e travaillera sous la coordination directe du Projet SNAP et la supervision de l’ANAP. Il utilisera ses propres matériels et équipements informatiques pour la réalisation du travail. Le projet assurera le déplacement sur le terrain pour les activités qui se réaliseront en dehors de la zone métropolitaine de Port-au-Prince.






Competencies



•Compétences démontrées dans la conception et l’élaboration de projets;
•Aptitude à élaborer des rapports techniques de qualité dans des délais impartis;
•Sensitivité culturelle et diplomatique et aptitude à travailler en équipe.






Required Skills and Experience



Education:
•Diplôme (niveau maitrise minimum) en Economie et gestion des ressources naturelles ou autres domaines connexes;
•Diplôme en gestion de projet et finances sont souhaitables;
Expérience:
•Au moins 5 ans d’expérience dans l’élaboration de stratégies et plan financiers, de plans d’investissement lies aux aires protégées ou domaines similaires;
•Au moins 5 ans d’expériences dans les projets GEF comme point focal dans la biodiversité et le financement des APs;
Langue:
•Excellente maîtrise du français et de l'anglais.


Click to apply
 

Enter your email address to subscribe to free headlines (and great cartoons so every email has a happy ending!) from the Latin American Herald Tribune:

 

Copyright Latin American Herald Tribune - 2005-2015 © All rights reserved